Maintenance
de vos applications

Externaliser la maintenance pour mobiliser vos équipes sur l’innovation

Besoin d’une surveillance et d’une prise en charge globale de vos applications pour maintenir un niveau important de qualité ?

Déléguer la maintenance de vos applications vous permet d’alléger vos équipes de charge de suivi et d’évolution de vos logiciels. Il est plus motivant pour vos collaborateurs de se concentrer sur vos projets innovants. Ne mobilisez plus vos ingénieurs sur vos anciens développements et concentrez-vous sur des tâches à valeur ajoutée.

Parce que notre culture du résultat est importante nous intervenons pour la maintenance de vos applications en tierce maintenance applicative (TMA). La TMA est une activité sur mesure avec des process qualifiés qui s’adaptent à vos niveaux d’exigence.

Notre mode d’intervention

Echange sur votre besoin

Montée en compétence auprès de vos équipes

L'équipe PONANT Technologies est opérationnelle

Démarrage du projet (nos locaux)

Copilotage et reporting mensuel

Mission réussie

Transfert de compétences (réversion)

Votre équipe est opérationnelle

Quelques exemples de projets

Interview d’un ingénieur expert 

Alban

Ingénieur en développement logiciel

Comment démarre un projet de développement chez PONANT ?
Différentes phases : compréhension du problème et analyse de la situation pour choisir une solution adaptée à la fois aux besoins du client et à nos compétences, proposition des développements à réaliser et leur planification, puis en parallèle développements, tests et adaptations en fonction des retours des utilisateurs.

Qu’est ce que tu préfères dans ton métier ?
Différentes phases : compréhension du problème et analyse de la situation pour choisir une solution adaptée à la fois aux besoins du client et à nos compétences, proposition des développements à réaliser et leur planification, puis en parallèle développements, tests et adaptations en fonction des retours des utilisateurs.

Sur quoi travailles-tu ce moment ?
Sur plusieurs projets à la fois : le pilotage d’un laser ; la réalisation d’un cloud et d’applications mobile, PC et Web dialoguant ; ainsi que du conseil pour la future génération du logiciel eTASQ.

Quel est ton plus gros défi professionnel ?
Faire fonctionner correctement le laser de gravure. Les premières plaques gravées correctement furent émouvantes.

Quel talent faut-il avoir pour être un bon développeur ?
Aimer apprendre et mettre les mains dans le cambouis pour rester au niveau technique, qui évolue régulièrement.
Mais surtout avoir une façon de penser “algorithmique”.